Recup ?

Publié le par Olivet Alternative 2008-2014

Nous sommes surpris d'entendre notre Maire parler, dans la République du Centre, d'une récupération politique du dossier concernant l'éventuelle fermeture de la caserne des pompiers volontaires d'Olivet...

Notre Maire vante les mérites de la démocratie participative, au point de lui dédier un local : c'est uniquement dans cette démarche que s'inscrit la mobilisation de l'opposition aux côtés des pompiers.

Une question sera posée concernant ce sujet à Monsieur le Maire au Conseil Municipal  au nom de l'ensemble de l'opposition, si sa réponse va dans le sens d'un soutien plein et entier à nos pompiers volontaires, nous serons tous unis derrière lui pour faire entendre la voix des olivetains, qui tiennent à leur Centre de Secours.

Ce n'est pas une récupération politique, mais une mobilisation citoyenne, et nous sommes certains que Monsieur le Maire peut saisir la nuance.

Nous espérons par ailleurs que ce thème de la prétendue exploitation politique n'incitera pas certaines personnes "pleines de bonnes intentions" à pousser les pompiers volontaires à relâcher leur mobilisation pour des raisons fallacieuses : il faut au contraire agir fort et rapidement...

Publié dans Municipalité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Si chaque fois que sur une question préoccupant les Olivetains (grève des éboueurs, avenir des pompiers et de la caserne...)le Maire doit taxer de récupération politique les prises de position, questionnements et autres appels au débat de ceux qui ne pensent pas comme lui,le climat municipal finira par être pesant!<br /> Les remarques de Pat Hibulaire sur l'importance et le caractère éminemment respectable de la notion de "politique" au sens plein du terme sont tout à fait justes. <br /> Le fait que les questions posées au maire lors du dernier conseil aient résulté d'une initiative commune des trois composantes de la minorité montre d'ailleurs que sur cette affaire on peut dépasser les clivages partisans. Nul doute que si elles avaient proposé aux conseillers majoritaires de s'associer également à une demande qui aboutissait à une information publique sur une question d'intérêt général ceux-ci s'y seraient associés!Sauf, bien sûr, s'ils avaient été guidés par des considérations politiciennes...
Répondre
P
Comment parler de récupération politique, quand il s'agit de se préoccuper du maintien d'un Service Public sur la commune ? On se demande bien qui manipule qui ??<br /> <br /> Au sens noble du terme , si faire de la politique, c'est s'intéresser aux choses de la Cité, alors OUI , se soucier du devenir du Centre de Secours est politique.<br /> <br /> Si demain, la Poste devait quitter Olivet. Il serait également juste de se mobiliser pour la défense de l'intérêt de tous les concitoyens !<br /> <br /> Pour l'heure, vu la réponse du Maire au dernier Conseil Municipal (cf. le dernier article de votre blog), l'avenir semble bien incertain...<br /> <br /> Ce serait bien dommage pour Olivet, pour la sécurité des Olivetains et... les pompiers.
Répondre
J
Je ne sais pas ce qu'a dit Monsieur le Maire dans cet article de la République du Centre mais il est clair que cette question du devenir de la caserne de pompiers ne doit pas être le prétexte à je ne sais quels règlements de comptes entre des candidats malheureux et l'équipe victorieuse.. Je ne sais pas si c'est le cas mais c'est vrai que ça donne parfois un peu cette impression là.. Seule devrait compter la transparence dans une question d'intérêt général qui peut intéresser tous les citoyens de cette ville (et les personnels concernés) quelles que soient leurs idées politiques.. Qu'on leur donne donc de part et d'autre des chiffres, des arguments, des éléments techniques pour qu'ils puissent juger ! La démocratie, c'est aussi ça..
Répondre